Bienvenue sur Association le cordiste 05.12.2021 - 06:09


 28.03.2013 - 14:28 (Lu 1976 fois)  

Status : hors ligne

Ecluse

Utilisateur

Nouvelle recrue
Enregistré: 13/11/2012
Réponses: 2
Localisation:Nantes
Bonjour à tous,

Ce petit lien vous redirigera vers une pétition concernant la sauvegarde de la dernières fermes de Paris sous laquelle se trouve un réseau de carrières.

Je tiens à vous faire partager cette info car je suis un kataphile occasionnel. Ce patrimoine (les catacombes) sont un lieu vraiment magique, et qui est emprunt d'une histoire riche.
Bon je vais pas tartiner dessus parce qu'il faut que je prépare mon sac vu que j'y suis demain soir. Donc en bref je remercie d'avance les personnes qui signeront la pétition et pour ceux qui ne le feraient pas c'est que vous n'avez pas eu le message! Wink

A +

http://www.avaaz.org/fr/petition/PARIS_il_faut_sauver_les_carrieres_medievales_sous_la_derniere_ferme/?cYOlneb
Sous les pavés, y a le remblai !

 28.03.2013 - 21:10  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 382
Localisation:saint germain de marencennes
Merci pour le lien vers la pétition.

Pourquoi c'est important

Dans le 14ème arrondissement de Paris, au 26-30 rue de la Tombe-Issoire, subsiste la dernière ferme de Paris qu’un promoteur veut défigurer en y construisant un immeuble de standing et ce, au mépris de l’Histoire. En effet, sous cette ferme, des carrières médiévales classées et préservées jusqu’à présent sont dans un bel état et démontrent le génie des bâtisseurs dans le respect de l’environnement d’alors.

Un collectif a demandé des travaux de restauration réelle des carrières, dans le respect du patrimoine classé. Près de douze fois, la justice a annulé les différentes autorisations d’urbanisme non respectueuses des exigences de conservation du sous-sol classé et aboutissant à un «déclassement du monument historique».

Les services du Ministère de la Culture ont fait appel de la dernière décision du Tribunal administratif de Paris et ont parallèlement donné, le 21 décembre 2012 (!) une autorisation de travaux au promoteur avant même que la justice ne puisse dire droit... d’autant que l’appel ne suspendait pas l’annulation qui reste acquise. Que signifie cette précipitation?

Pour quelles véritables raisons, la dernière ferme de Paris ne pourrait pas offrir à voir et à apprécier le patrimoine classé (aqueduc gallo-romain entre autres) et le reste de ruralité de Paris cependant qu’il est fait la promotion de nouvelles fermes urbaines à créer?

Ni l’histoire, ni l’environnement, ni la volonté politique de promotion de ces nouvelles fermes ne peuvent tenir face au contournement, par des services ministériels dédiés, et du respect des monuments classés et de la justice.


Voir la façade du 26-30 rue de la tombe-Issoire

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 06:09 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Une sélection d'articles pour les cordistes

             
         

Pour rechercher un livre, saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go"

Le site de l'association le-cordiste.com est partenaire du site Amazon.