Sujet: Amarrages

Posté le: 04/02/2013 19:44
Par : jer24

Bonsoir, j'ai plusieurs questions sur les amarrages en sangle.
-Considère t'on un répartiteur noué comme irréprochable (1 seule sangle)?il me semble que oui
-peut on utiliser une sangle en la coiffant sur un élément ?(genre un poteau beton...)
Merci d'avance mais j'avais des doutes à confirmer.

Re : Amarrages

Posté le: 05/02/2013 09:43
Par : Dimension-Corde

Salut,

On considère qu'une sangle n'est pas irréprochable. De ce fait pour un amarrage de tête, elle doit être doublée.

Pour les répartiteurs, plusieurs solutions:

-soit il est directionnel non bloqué et dans ce cas il doit être sécurisé par une autre sangle afin d'éviter un facteur en cas de rupture d'un point.

-soit il est directionnel partiellement bloqué: c'est à dire sangle nouée 2 fois. L'espace entre les 2 noeuds (environ 15 cm) devient la partie directionnelle. En cas de rupture d'un point le facteur est limité. http://www.lesnoeuds.com/noeud-280-repartiteur-d-alpiniste.html

-soit il est bloqué. Dans ce cas une sangle suffit étant donné que le noeud transforme ta grande sangle en deux petites sangles indépendantes. Pour éviter de passer des heures à défaire ce noeud après mise en charge, je te conseille d'y glisser un objet dedans (mousqueton, petite branche, un doigt de ton binôme?) Au lieu de se serrer sur lui même, le noeud se serre sur l'objet et facilite le déblocage.

Attention ma réponse ne concerne que l'utilisation de sangles normées CE EN 795 B (rupture 22 KN) Pour un amarrage irréprochable le choix des mousquetons (résistance, fermeture, nombre, etc...) doit être fait en conséquence.


Pour la sangle coiffée sur un élément, ça fonctionne. Dans cette configuration, la résistance de ta sangle sera celle donnée par le constructeur: c'est l'utilisation "normale" d'un anneau de sangle. Toutefois, il ne faut pas oublier (tu t'en doutes) de vérifier la tenue de ton élément (note de calcul? test? structure surdimensionnée?) et de veiller à gérer les frottements générés par d'éventuelles arêtes saillantes sur ta sangle. Pour constituer un amarrage irréprochable ta sangle devra être associée à un autre système d'amarrage (autre sangle, corde en direct).

A bientôt

Bastien

Re : Amarrages

Posté le: 05/02/2013 13:41
Par : jer24

Merci pour les réponses.Sortant de formation cqp1 en décembre j'avais quelques doutes à éclaircir. Bonne journée.

Re : Amarrages

Posté le: 09/02/2013 10:45
Par : Pascal B.

Bonjour. Quelques exemples d'amarrages :







N'hésitez pas à en partager d'autres dans vos albums.

Re : Amarrages

Posté le: 13/02/2013 18:14
Par : Antichute

Dans le guide des noeuds et amarrages version 19/12/12 édité par le DPMC et SFETH il est dit:

Répartiteur sur sangle bloqué avec une queue de vache RR (Résistance rupture) 26KN
Hors frottement, il peut garantir l'irréprochabilité d'un amarrage, lorsque la corde est connectée par un mousqueton Triple actions, deux skifs à vis croisées ou un maillon rapide.

Idem pour le répartiteur Vertaco RR 23KN

Idem pour le répartiteur alpinisme RR 23,5KN


Pour la sangle ceinturée, si l'élément béton est sur-dimensionné et ne présente pas de frottement tu peux l'utiliser.Elle reste un élément simple qu'il faudra doubler.

Cordialement,
Pierre Peyret Formation

ASSOCIATION LE CORDISTE - Forum
http://www.le-cordiste.com/forum/viewtopic.php?showtopic=1610