Bienvenue sur Association le cordiste, Anonyme 19.04.2018 - 23:31

Le Certificat Agent Technique Cordiste (CATC)

Depuis 2011, la certification d'Agent technique cordiste est inscrite au répertoire national des certifications professionnelles.

L'agent technique cordiste réalise des interventions techniques en hauteur et en accès difficile. Lorsque les équipements de protection collective tels que nacelles ou échafaudages ne peuvent pas être utilisés pour la réalisation d’un chantier en raison d’un accès difficile, il est possible de mettre en œuvre des techniques de protection individuelle liés à l’utilisation des cordes.

La certification atteste que le titulaire est capable de :

  • utiliser et mettre en œuvre les Equipements de Protection Individuels (EPI)
  • réaliser un équipement de site
  • progresser sur cordes
  • intervenir pour sécuriser un collègue de travail en danger
  • lever, descendre et déplacer des charges (150 Kg maximum)
  • analyser les risques (risques propres, importés, exportés) en application des règles d’hygiène et sécurité.

L’agent technique cordiste applique la législation et les règles en matière de travaux en hauteur.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce certificat

L’agent technique cordiste travaille efficacement sur cordes en toute sécurité dans les domaines d’activités suivants :

  • bâtiment (petite maçonnerie, pose de protection, vitrerie, couverture, zinguerie…)
  • travaux publics (mise en protection des routes, des voies ferrées…)
  • nettoyage industriel
  • industrie (contrôle non destructif, installation téléphonie mobile, nettoyage de silos, de cheminée…)
  • éolien (construction et maintenance)
  • installations évènementielles (pose de bâches…)
  • spectacle (installation son et lumière, scénographie…).

L’agent technique cordiste est un ouvrier qualifié qui travaille en binôme sur chantier sous la responsabilité d’un chef d’équipe ou d’un responsable (conducteur) de travaux.

Avec l’expérience et la possession de cette certification, il évolue vers la fonction de chef d’équipe, il peut aussi à moyen terme créer son entreprise.

Réglementation d'activités :

La profession est réglementée par le Décret n° 2004-924 du 1er septembre 2004 relatif à l’utilisation des équipements de travail mis à la disposition pour des travaux temporaires en hauteur et modifiant le code du travail et le Décret n° 65-48 du 8 janvier 1965.

Il fixe les conditions d’utilisation des techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification :

La certification comprend 2 composantes :

  • Module "techniques de cordes"
  •  Module professionnel

Par  examen :

L'examen comporte 4 épreuves. 3 épreuves évaluées en situation réelle sur site : épreuves de progression, équipement et mise en sécurité ainsi qu'une épreuve écrite concernant la législation et la réglementation des travaux en hauteur et 1 épreuve professionnelle comprenant la rédaction d'un rapport de chantiers soutenu à l'oral. Une série de résolutions de cas d'école font également l'objet d'une évaluation orale.

La certification n'est obtenue que si la moyenne de chaque module (module technique - module professionnel) est supérieure ou égale à 10/20.

En cas de réussite partielle, le candidat conserve le bénéfice du module pour lequel la note obtenue est supérieure ou égale à 10/20.

Le bénéfice des composantes acquises peut être gardé sans limitation dans le temps.

Par validation des aquis de l'expérience :

La certification peut être obtenue en VAE. Après analyse de la recevabilité du livret 1 et étude par la commission de validation du livret 2, le candidat est convoqué à :

  • un entretien de 30 minutes
  • une mise en situation professionnelle : équipement d'un site et mise en sécurité d'un collègue blessé sur cordes (y compris mise en œuvre de techniques de réchappe) - Durée 1 heure 30.

Validité des composantes acquises : 5 an(s)

Législation

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : Arrêté du 15 octobre 2005 publié au Journal Officiel du 18 novembre 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 18 novembre 2005, jusqu'au 18 novembre 2010.


Autres références :

Arrêté du 19 avril 2011 publié au Journal Officiel du 12 mai 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau V, sous l'intitulé Agent technique cordiste avec effet au 18 novembre 2010, jusqu'au 12 mai 2016.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004)
La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

Arrêté du 05 juillet 2001 publié au Journal Officiel du 14 juillet 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique (renouvellement).

Arrêté du 21 juillet 1999 publié au Journal Officiel du 30 juillet 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Transfert de l'homologation accordée au Greta Vercors - Vallée de la Drôme par l'arrêté du 3 octobre 1997 (JO du 25 octobre 1997) à compter du 1er janvier 1999.
 

Codes des fiches ROME les plus proches : I1501 : Intervention en grande hauteur
Niveau V (Nomenclature de 1969) - 3 (Nomenclature Europe)
Code(s) NSF : 230r Entretien général des bâtiments