Bienvenue sur Association le cordiste, Anonyme 20.08.2018 - 20:12

L'hélicoptère à la rescousse de l'A8



Les travaux de sécurisation de la falaise, à l'origine de l'éboulement meurtrier de mercredi dernier, se poursuivent dans les temps avec l'entrée en piste hier d'un hélicoptère.
Une semaine tout juste après l'éboulement qui a coûté la vie à un automobiliste varois, les travaux battent leur plein en vue de la réouverture de la portion d'autoroute entre La Turbie et Roquebrune-Cap-Martin. Hier, un hélicoptère a fait son apparition sur le chantier.

"L'hélicoptère vient retirer les éléments de l'ancienne barrière anti-éboulement, et remonte les nouveaux éléments", explique Olivier Cordier, le directeur des travaux à la société Sisyphe, spécialisée dans les travaux acrobatiques et notamment dans le confortement des falaises.

Rouvrir dans les temps
Au rythme de rapides allers-retours entre la chaussée et le haut de la falaise - situé trois cents mètres au-dessus - l'hélicoptère charrie des tonnes de filets métalliques, de tubes et de pieux. Ils serviront à reconstituer la barrière de protection de l'A8 contre les chutes de pierres.

Selon Olivier Cordier, les délais devraient être respectés, grâce au prolongement des travaux jusque dans la nuit. Sauf intempéries ou incident, les nouveaux dispositifs seront donc en place vendredi. Il ne manquera alors que le feu vert de la préfecture pour rouvrir la portion d'autoroute.

Source http://www.metrofrance.com
Michel Bernouin