Bienvenue sur Association le cordiste, Anonyme 24.09.2018 - 18:04

Des apprentis cordistes à l’œuvre

Dans le cadre de leur formation, une vingtaine de stagiaires du GRETA - GIBTP, un organisme spécialisé dans la formation aux métiers du Bâtiment et des travaux publics, ont escaladé avant-hier la falaise située à l’entrée Nord de Saint-Leu (La Réunion). Ces jeunes seront ensuite embauchés dans les différentes entreprises qui travailleront à la réalisation de la route des Tamarins.
Une vingtaine de jeunes ont escaladé la falaise à l’entrée de Saint-Leu avant-hier matin. Ces jeunes se destinent au métier de cordiste. Cette formation est dispensée par le GRETA, un groupement de collèges ou de lycées qui fédèrent leurs ressources humaines et matérielles pour organiser des actions de formation continue pour adultes. Ce dispositif offre plusieurs possibilités : poursuivre ou reprendre une formation générale ou professionnelle, se former en langues, préparer un diplôme professionnel ou un concours et élever son niveau de qualification.
À La Réunion, le lycée professionnel de l’Horizon (Saint-Denis) est l’établissement support du Greta GIBTP (Greta Industrie Bâtiment Travaux Public). Le GIBTP a notamment assuré en 2005 cette action de formation “cordiste - travaux en hauteur”. 48 demandeurs d’emploi ont suivi le stage, qui s’achève ce mois de juin. À l’issue de cette formation, les stagiaires obtiendront le certificat de qualification professionnelle cordiste niveau I.
La formation s’est déroulée aux collèges Terrain Fayard (Saint-André) et de l’Oasis (Le Port), ainsi que sur les sites naturels, comme les falaises de Saint-Leu. Les débouchés pour ces jeunes sont aussi bien à la Réunion (purges de la route du littoral, et route des Tamarins en l’occurrence...) qu’en métropole ou à l’étranger.
Par ailleurs, La Région a confié au lycée professionnel de l’Horizon, l’organisation de 10 des 21 actions mises en place dans le cadre du second volet de formation liée au chantier de la route des Tamarins. Deux formations (coffreurs-bancheurs et ferrailleurs et chefs d’équipes) se sont soldées par un recrutement quasi total des stagiaires.
Le lycée de l’Horizon a également mis en place, dans le cadre de sa mission de formation initiale, des formations complémentaires correspondant aux besoins dans le secteur des travaux publics et débouchant sur des emplois en métropole et dans les entreprises attributaires du chantier de la route des Tamarins.